Section question-réponse

 

Vous trouverez ici plusieurs questions qui m’ont été posées par des étudiants de mes cours. Ce sont des questions extra-curriculaires dans le sens qu’elles ne faisaient pas partie des cours comme tels. Voici mes réponses.


Assurez-vous de bien sélectionner votre session tout au haut de la page!

-Quel est le sens de la vie?


(Je reprends ici une réponse que j'ai donné il y a quelques années.)


Ouf. Rien de moins. Une réponse à cette question, dans mon cas, rejoint très intimement la définition même de la philosophie que je vous partage en classe. Pour un être humain, le sens de la vie c'est d'utiliser son esprit critique, d'appliquer sa raison quand c'est approprié, d'essayer de se connaître le mieux possible, de comprendre les autres, de comprendre l'univers physique, tout ça dans le but de cheminer vers le bonheur, la sérénité et la vie accomplie.


Qu'est-ce qu'une vie accomplie? J'ai ma réponse personnelle, que je préfère ne pas partager sur ce média très public, et je t'encourage à forger ta propre réponse personnelle. Mais au delà des variations d'une personne à l'autre, voici quelques pistes universelles: prend soin des gens qui te sont le plus chers, tente de devenir plus sage (qu'est-ce que le bien, qu'est-ce que le mal), applique-toi à agir de façon cohérente avec cette sagesse (pour toi, tes proches et la société) et consacre du temps à la réalisation de tes projets les plus importants. 


Essayer de mener une vie sage implique d'accepter une grande dose de responsabilité individuelle. Ce n'est pas chose simple. Mais, de façon surprenante, épauler des responsabilités importantes mène souvent vers une vie pleine de sens. Que ce soit de prendre soin d'enfants, de gens malades ou de personnes âgées en perte d'autonomie, ou que ce soit de faire du bénévolat... Ce genre de responsabilités, même si elles sont des fardeaux, sont une source insoupçonnée de sens et de signification (dans le sens d'une vie significative).


Une question que tu peux te poser pour essayer de débroussailler cette question est: "Que pourrais-je accomplir durant ma vie qui me donnera l'impression, une fois que je serai sur ton lit de mort, d'avoir eu une vie satisfaisante?" Étrangement cet exercice d'imagination, même s'il semble mettre la charrue devant les boeufs, peut te donner des réponses assez claires.


Poses-toi cette question à tous les soirs pendant plusieurs jours ou quelques semaines et il y a une (ou des) réponse qui va te venir en tête. Essaie de mettre en pratique ces réponses pendant un bon bout de temps, et vois ce qui arrive. Tu risques d'être surpris.

-Pourquoi êtes-vous devenu prof de philo?


La curiosité. Aiguillonné par un de mes profs de philo du cégep (merci André Loranger!), j'ai essayé une session de philo à l'université juste pour voir. Je n'y suis ressorti que 10 ans plus tard! Qu'est-ce que la vérité, la conscience, la liberté, la justice, le sens de la vie, l'intelligence, comment cette intelligence émerge-t-elle de notre cerveau, etc... Ces questions m'ont saisi très rapidement et complètement.


Et quand j'ai terminé mes études, je me suis rendu compte que j'aimais beaucoup en parler et que plusieurs profs de cégep faisaient une très mauvaise job d'enseigner la philo aux jeunes. J'ai tenté ma chance dans l'espoir de montrer à mes étudiants une façon différente de faire de la philo.


Au lieu de présenter une parade de grands philosophes, j'essaie de vous aider à faire vos premiers pas en philosophie vous-mêmes. Mon but principal a toujours été le même: montrer à mes étudiants que la philosophie n'est pas qu'un domaine d'étude ou une liste de connaissances à apprendre, mais plutôt une façon de vivre sa vie.


C'est cette tâche qui me garde encore aussi allumé et stimulé, après 12 ans, quand j'entre dans une classe.

 

-Est-ce qu'il y aura des post-humains? (Reformulation de deux questions similaires.)


Pour moi c'est clair qu'il va y avoir des post-humains. Ou, formulé autrement, c'est clair que les humains vont disparaître. Et bientôt. Je crois que très peu d'humains comme nous verront le début du 22e siècle, et aucun n'en verra la fin. Pas parce que nous (et nos descendants) serons tous morts, mais parce que nous nous serons tellement transformés que de dire que nous sommes encore des humains reviendrait à appeler un caniche un loup domestique.


Est-ce une bonne chose? Ça, c'est une question difficile à répondre. Est-ce une bonne chose qu'on utilise des autos plutôt que des chevaux comme nos ancêtres? Sur plusieurs égards, oui. Est-ce une bonne chose que nous vivions de plus en plus dans des tours de béton entourées d'encore plus de béton et d'asphalte? Sur bien des égards, oui. Est-ce une bonne chose que presque plus personne ne chasse ou subvient à tous ses besoins alimentaires de façon autonome, mais qu'on aille tous à l'épicerie? À bien des égards, oui.


Nos modes de vie changent continuellement, et de façon général, c'est positif. Mais il ne faut jamais oublier que "à bien des égards, oui", ça veut dire qu'à certains égards, c'est non. On a perdu un petit peu avec tous ces changements. Notre style de vie contemporain est incroyable à bien des égards. Santé, éducation, richesse, possibilités, voyages, sécurité, etc... En meme temps, les jeunes d'aujourd'hui sont ceux qui souffrent le plus  d'angoisse, de dépression, de solitude et sont les plus suicidaires qu'on ait jamais mesuré.


Dans le même sens, le passage au post-humanisme pour nous ou nos enfants sera à bien des égards positif. Plus de maladie, plus de déficiences intellectuelles, plus de vieillissement, une intelligence artificiellement augmentée, un corps de niveau olympique pour tout le monde...


Reste à savoir ce qu'on devra payer et tout ce qu'on devra perdre pour avoir tous ces avantages.

 

-Est-ce qu'on va voir la fin du monde? Pourrons-nous se rendre à ce point en tant qu'humain?


Quelle fin du monde? La fin de la planète? Quand elle va être détruite par le soleil qui va mourir dans 4 milliards d'années? Certainement pas. Nos descendants seront rendu des post-humains bien avant cela et la Terre sera probablement un musée rendu là! (Qui plus est, un musée qu'on sera technologiquement capable de transporter autour d'une autre étoile pour la sauver!)


La fin du monde à cause des changements climatiques? Ma position à ce sujet es un peu controversée. Est-ce que le climat et les écosystèmes de notre planète vont changer drastiquement dans les prochains siècles? Tout nous porte à le croire. Est-ce "la fin du monde"? Pas du tout. On sous-estime souvent la créativité humaine, et notre capacité de s'adapter. On imagine les humains de l'année 2086 devoir se battre avec les océans qui débordent, sans imaginer qu'ils auront en même temps la technologie de 2086 pour les aider.


Comme je l'ai écrit plus haut, on est très loin de faire face à la pire menace que les humains ont jamais connue. Pour l'instant, ce titre va à tout ce qui s'est produit en l'an 536. Est-ce que ça veut dire que je ne crois pas au changements climatiques? Non. J'y crois certainement. Je suis juste beaucoup moins fataliste que plusieurs environnementalistes.


Est-ce que tu voulais plutôt parler de la fin du monde au sens politique? Au sens que l'ordre social et politique qui existe présentement va s'effondrer? Peut-être. Peu de gens réalisent à quel point on vie depuis 70 ans dans une période de paix absolument incroyable. Il n'y a qu'une pognée de pays (sur environ 200) qu'on ne peut pas visiter librement. Les jeunes occidentaux et de plus en plus de jeunes orientaux font une quantité de voyages intercontinentaux qui aurait été absolument impossible il y a just cent ans.


Est-ce que l'ordre mondial qui maintient cette paix et cette liberté va toujours tenir? Certainement pas dans son état actuel. Des pays vont s'effondrer, d'autres vont se scinder et d'autres vont être radicalement transformés (certains même vont ganger leur indépendance!!!). On pourrait aussi voir une troisième guerre mondiale qui détruirait notre civilisation. Mais encore ici, je suis assez optimiste.


 

Première page:

-Quel est le sens de la vie?

-Pourquoi êtes-vous devenu prof de philo?

-Est-ce qu'il y aura des post-humains? (Reformulation de deux questions similaires.)

-Est-ce qu'on va voir la fin du monde? Pourrons-nous se rendre à ce point en tant qu'humain?